Les Catacombes des Saints Marcellin et Pierre

Les catacombes, dédiées aux Saints Marcellin et Pierre ont conservé, pendant longtemps, les corps des deux martyrs. Nous devons retourner à l'époque de Dioclétien pour connaître l'histoire de la vie des deux martyrs. Saints Marcellin et Pierre ont été tués par la volonté de l'empéreur Dioclétien en 304 ap. J.-C.   Ils ont été décapités à Rome où, avant d'être tués, ils ont été forcés à creuser avec leurs propres mains leur tombe. Le lieu du martyre terrible des deux saints était connu comme la Forêt Noire (Selva Nera) et après leur mort a été rebaptisé Forêt Blanche (Selva Candida). L'emplacement aujourd'hui est sur la Via Cornelia. Il s’agissait d'une matrone romaine, que s'appelait Lucilla, a voulu le transfert des corps des deux martyrs jusqu'à Via Casilina, près de la ville Ad Duas Lauros. Avec ce transfert, le cimetière chrétien, déjà existant, a été dédié à la mémoire des deux martyrs. Les catacombes sont situées sur la Via Casilina au numéro 641. Pour accéder aux catacombes il faut entrer dans l'espace, au déhors de la paroisse des Saints Marcellin et Pierre. Elles ont une surface de 18.000 mètres carrés. Il est supposé que, seulement au troisième siècle, dans ce domaine, environ 15.000 personnes ont été enterrés. Dans les catacombes, vous pouvez voir des artefacts historiques comme des pierres tombales qui couvraient les niches. Sur le marbre tombale il y a encore la possibilité de reconnaître les signes utilisés par les premières communautés chrétiennes pour indiquer leurs croyances. L'image de la colombe avec le rameau d'olivier, le monogramme du Christ, un phénix et la figure de l'orant; toutes ces figures représentent le témoignage visible et l'espérance certaine de la résurrection après la mort et la foi en Dieu.


Pour les réservations, cliquez ici.